Monter les barres...

Publié le par Greg

Lors de la dernière reprise, j'ai eu l'occasion d'expérimenter une petite combinaison avec des barres plus hautes que d'habitude...Bon, pas de pression particulière de ma part, car c'est le cheval qui saute !

Par contre, on sent beaucoup plus l'effort réalisé par la monture pour dégager ses épaules et sauter plus haut ! C'est comme un espèce de coup de pied aux fesses...Curieusement j'aime bien ;-)

Par contre, monter les barres dans une combinaison mets en exergue immédiatement les insuffisance du cavalier (moi en l’occurrence), notamment si le cavalier abandonne son cheval à l'abord :

  • relâchement de la tension des rênes,
  • absence de soutien des jambes.

La sanction est immédiate : Le refus !

Dire que mon cheval a labouré le sol de ses postérieurs est un doux euphémisme ! Curieusement je suis resté en selle lors des deux refus (de ma faute) que j'ai expérimenté. Tant mieux, ça m'a évité de me faire mal !

En fait, ce n'est vraiment pas si facile de rester à sa place tout en accompagnant son cheval...Faire attention à reprendre rapidement son équilibre, faire attention à ne pas reprendre des mains, faire attention à bien entourer son cheval, faire attention à bien accompagner...

Pourtant, c'est fou comme tout à l'air facile avec un cavalier expérimenté. Je mesure mieux les heures de travail et d'entrainement...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article