Une solution au vide !

Publié le par Greg

Suite du précédent article sur le chevaux qui chargent et qui font que je tire bêtement sur mes rênes !

En fait la réponse n'a pas été celle à laquelle je pensais...

Samedi dernier, je remonte la dynamique Ra. sur une petite combinaison de barres au sol puis en cavaletti...Rien de bien méchant (1 foulée, puis 2 foulées).

Premier passage, c'est Beyrouth...plus j'avance, plus Ra. accélère...Je n'arrive toujours pas à comprendre comment elle arrive à gérer les barres aux sol !

Le deuxième passage est un peu mieux, mais rien de très notable...Je suis un peu dans le noir...Reprendre violemment en cours de combinaison ? Remonter mes mains ? Pfff...

Les barres sont montées en cavaletti et An. me demande d'arriver dans une petit galop...Ce que je fais...Les deux premières barres sont correctes, mais la troisième n'est vraiment pas terrible...

An. me demande d'arriver dans un plus petit galop...Je trouvais pourtant que le rythme était correct...Bon, je reprends encore plus tout en étant extrêmement vigilant à ne pas me crisper et à relâcher...

Le résultat me parait miraculeux, Ra. reste calme tout au long de la combinaison y compris dans les passages suivants même quand les barres sont remontées !!!

Comme un très grand nombre, je confond impulsion et vitesse...En ayant l'impression que le cheval va mieux passer...C'est débile...Seule l'impulsion compte !

Sans oublier (bien sûr) : le calme, une bonne trajectoire, le milieu des obstacle, un cavalier détendu à sa place, des rênes sans tension excessive afin de ne pas abandonner sa monture,... ;)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article