Leçon de jambe

Publié le par Greg

C'est vraiment un truc hyper important pour les chevaux froids à la jambe ! Froid à la jambe signifiant : "t'as pas de cravache, t'es mort !" ou "Avancer, mais pourquoi faire ?" ou "ouh la...t'as raison de t'exciter, mais c'est moi qui bosse et je choisis l'allure qu'il me plait...Le pas, c'est largement suffisant.". En tout état de cause, la remarque de l'instructeur sera toujours la même "Jambes, jambes...Tes jambes sont inefficaces !"

Rien à voir avec une quelconque absence de musculature du cavalier...Il faut plutôt parler inefficacité des jambes.

Ca se traduit par un cavalier qui s'excite dans tous les sens pour faire avancer son cheval, sans aucun résultat ! Cela emmène une frustration phénoménale chez le cavalier ! En tout cas, chez moi !

Reprise sur le dos d'Ar., comme je connais son côté "gros flemmard" malgré ses 5 ans ! Dès le début de la reprise, si je n'ai pas de résultat après une sollicitation de jambe, je recommence aussitôt en sollicitant plus fortement, puis aussitôt en cravachant...Et je le réveille régulièrement par un coup de cravache quand il oublie ma jambe (toutes les 2 minutes...).

Malgré ce traitement de choc...Il répond à la jambe mais de manière timide...Si je jambe très fort, il part au galop à gauche, dans un tout petit galop...(mais tout petit !)

Il n'y a pas d'intermédiaire...J'aimerais un départ au trot franc...Pas un truc minable...J'essaye plusieurs forces de jambes...Rien à faire..Soit apoplexie soit galop à gauche.

Au galop à gauche, il part correctement mais reste en sous régime...Au galop à droite, sans une extrême rigueur dans la préparation il part à gauche...Il faut vraiment forcer le déplacement des ses épaules à gauche et faire une jambe très brève pour espérer un bon résultat (mais toujours en sous régime)

En fin de reprise, alors que je suis épuisé à force de jamber comme un sourd, Al. m'explique qu'Ar. devrait craindre autant ma jambe que ma cravache....qu'en fait il me teste et qu'il voit que je ne m'énerve pas trop...Et qu'il serait souhaitable que je sois encore plus sec et encore moins tolérant...Que je devrais montrer beaucoup plus mon mécontentement...

Pfff...Bon, ben on verra à la prochaine reprise sur son dos !

Publié dans Ar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article